DECONFINEMENT : ORGANISATION DE LA VIE QUOTIDIENNE

L’évolution de la situation sanitaire de tous les territoires au cours des trois prochaines semaines sera déterminante dans la décision d’entamer une nouvelle phase de déconfinement à la fin du mois de mai. Le déconfinement ne pourra être une réussite que si les mesures de précaution essentielles continuent d’être collectivement respectées.
L’objectif est d’apprendre à vivre avec le virus : aussi longtemps qu’il n’y aura ni traitement, ni vaccin, ni immunité collective. Il n’est possible de s’en protéger qu’en respectant les règles de distanciation physique et les gestes barrières. C’est dans la durée, et avec responsabilité, que nous parviendrons à maîtriser l’épidémie.
Le déconfinement est un équilibre entre la sécurité sanitaire et la reprise de la vie quotidienne ainsi trois facteurs sont étudiés quotidiennement pour en définir les modalités :
• le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours
• les capacités hospitalières en réanimation
• le système local de tests et de détection des cas contacts
En fonction de ces critères les départements sont classés vert (circulation limitée du virus) ou rouge (circulation élevée du virus) déterminant ainsi le niveau de déconfinement.
Toutes les informations expliquant l’organisation de la vie quotidienne (vie sociale et activités, déplacements, commerces, écoles et crèches, transports et sport) sont accessibles sur le site internet du Gouvernement.
• Stratégie de déconfinement www.gouvernement.fr
Les informations essentielles Nous cherchons en permanence le bon équilibre entre l’indispensable reprise de la vie normale, familiale, économique, culturelle, sanitaire et sociale, et l’indispensable respect de toutes les précautions qui empêchent l’épidémie de repartir. C’est un équilibre qu’il faut tenir.
• Déconfinement : les informations essentielles
Scolarité :
• Les écoles peuvent ouvrir le 11 mai
• Les collèges pourront ouvrir à partir du 18 mai
• L’ouverture des lycées sera décidée à la fin du mois de mai
Commerce :
• Les marchés peuvent ouvrir le 11 mai
Transports en commun :
• Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun
Vie quotidienne :
• Les attestations dérogatoires ne sont plus nécessaires à part pour les déplacements de plus de 100 km
• Les plages sont interdites d’accès sauf dérogation du préfet à la demande des maires
• Interdictions : cinéma, bar…
Déclaration de déplacement en dehors de son département et à plus de 100 km de sa résidence À partir du 11 mai 2020, la France est entrée dans une période de déconfinement progressif. Celui-ci implique une modification des restrictions de déplacement en vigueur depuis le 17 mars.
La déclaration visée en objet est exigée lorsque le déplacement conduit à la fois à sortir :
• d’un périmètre défini par un cercle d’un rayon de 100 km autour du lieu de résidence (la distance de 100 km est donc calculée « à vol d’oiseau ») Carte 100km ;
• du département.
Il n’est pas nécessaire de se munir de la déclaration :
• pour les déplacements de plus de 100 km effectués au sein de son
département de résidence ;
• pour les déplacements en dehors du département de résidence, dans la limite de 100 km.
Téléchargez la déclaration de déplacement en dehors de son département et à plus de 100km de sa résidence https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Deconfinement-Declaration-de-deplacement
Aide aux entreprises dans le Var Des adresses et des contacts pour répondre à vos questions et vous accompagner.
• Ouvrez Assistance aux acteurs du monde économique
Recommandations
• les gestes barrières
• porter le masque
Retrouvez toutes les informations sur le plan de déconfinement :
www.var.gouv.fr/strategie-locale-de-deconfinement-a8545.html

Christine Amrane
Maire de Collobrières
Conseillère Départementale du Canton du Luc-en-Provence